NL
FR
Projet
Montagne Saint-Pierre
 
Ces dernières années, la Montagne Saint-Pierre a été au cœur de tous les efforts. Il y a quelques années, six communes et sept associations à la croisée des Pays-Bas, de la Flandre et de la Wallonie ont uni leurs forces dans l’optique de donner un nouvel élan à cette zone fragile. En 2002, elles ont lancé ensemble « Montagne Saint-Pierre, entre Geer et Meuse », une initiative regroupant plus de 30 projets pour un montant total de 2,5 millions d’euros. Certains projets étaient de modeste envergure, d’autres moins, comme le Jekerpark à Maastricht, le bac entre Eijsden et Lanaye ou la nouvelle piste cyclable « La Haute Froidmont », qui relie les vallées du Geer et de la Meuse, entre Bassenge, Oupeye et Visé. Dans les trois régions, des paysages ont été réhabilités et des musées réaménagés. En 2005, un réseau pédestre de 120 km et 80 km d’itinéraires cyclables ont été aménagés et balisés. Les derniers travaux sont programmés por fin 2007. La dernière étape d’un ambitieux projet qui connaîtra sa finalisation.

Le projet Montagne Saint-Pierre est un projet Interreg III-A de l’Euregio Meuse-Rhin, financé à 50% par le Fonds européen de Développement régional (FEDER).

Sa coordination a été confiée à Regionaal Landschap Haspengouw en Voeren Vzw.

Projet réalisé avec le soutien de: